top of page

Centre Communal d'Action Sociale

Sous certaines conditions (situation, composition familiale, ressources,…), il est possible pour les personnes qui en font la demande d'éventuellement bénéficier des aides du Centre Communal d’Action Social (CCAS) de la ville de Semur-en-Auxois. Une évaluation de la situation  est obligatoirement effectuée par un travailleur social.

  • Missions obligatoires
  • Domiciliation :

Le CCAS est tenu de procéder aux domiciliations des personnes sans domicile fixe, en habitat mobile ou en habitat précaire afin de leur permettre d’avoir une adresse postale pour faire valoir leurs droits.

 

  • Procédure de funérailles :

Toute ville a l'obligation d’inhumer une personne démunie de ressources qui décède sur son territoire. La demande peut être formulée par la famille, les pompes funèbres, l’hôpital ou toute autre personne. Cette prise en charge est soumise au fait que ni le défunt, ni sa famille ne sont en capacité de pourvoir aux obsèques, ni de bénéficier du capital décès de la CPAM ou de tout autre dispositif. Le CCAS instruit la demande pour validation de la Ville.

 

  • Dossiers aides sociales légales :

Le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale et en informe le demandeur et le service demandeur. Le CCAS applique le règlement des aides sociales légales qu’il a établi et le fait valider en Conseil d’Administration

 

  • Gestion du plan canicule et grand froid :

Le CCAS est la cellule de veille des plans nationaux de santé publique et assure la mise en œuvre des procédures prévues. Si une personne vulnérable souhaite être contactée dans le cadre de ces plans, elle doit s’orienter au CCAS.

  • Missions facultatives
  • Aide alimentaire d’urgence :

Bon d’achat alimentaire visant à l’amélioration d’une situation passagère difficile. Le montant de l’aide dépend de certains critères définis par le Conseil d’Administration du CCAS.   

  • Aide financière exceptionnelle :

Aide financière visant à l’amélioration d’une situation passagère difficile. Le montant de l’aide dépend de certains critères définis par le Conseil d’Administration du CCAS. 

  • Aide pour l’accès aux soins :

Soutien financier proposé pour les personnes dont l’accès à une complémentaire santé reste compromis, malgré les aides existantes, et pour les publics dont une partie des soins n'est pas remboursée. Aide possible sous certaines conditions.

  • Aide pour l’accès ou le maintien dans le logement :

Aide financière permettant aux personnes qui se trouvent dans l’impossibilité d’assumer leurs obligations relatives aux frais de logement de faire face à ces dépenses, en complément du FSL.  Aide possible sous certaines conditions.

  • Aide à la mobilité :

Aide sous forme de paiement de tickets de bus ou de billets de train permettant  aux personnes qui se trouvent dans l’impossibilité de se déplacer pour répondre à des convocations d'ordres médical, judiciaire ou d'insertion dans l'emploi de pouvoir s'y rendre.  Aide possible sous certaines conditions.

  • Hébergement d’urgence :

Hébergement provisoire dont la durée ne peut excéder le nombre de nuits prévu par la législation en vigueur. Hébergement possible sous certaines conditions d’éligibilité.

  • Aide au permis de conduire :

Aide financière permettant aux personnes de moins de 25 ans, se trouvant dans une situation financière particulière, de bénéficier d’une aide pour le permis de conduire en contrepartie de 15h de bénévolat. Aide possible sous certaines conditions.

Pour obtenir des informations supplémentaires ou bénéficier d'une aide, contacter le Centre Social au 03 80 97 09 27.

bottom of page